Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Elle s'appelle Olena Zelenska, et elle est la première dame d'Ukraine. Avant que la Russie n'envahisse son pays, son visage était très peu connu de la scène internationale. Désormais, elle est l'un des visages de la guerre. L'épouse de Volodymyr Zelensky est en contact régulier avec les premières dames du monde, notamment pour organiser la prise en charge des enfants malades dans les pays occidentaux. Olena Zelenska s'est exprimée dans Le Parisien lundi 21 mars et, outre ses remerciements aux premières dames qui ont répondu à son appel, elle a aussi, et surtout, salué la force et le courage des Ukrainiens depuis le début de la guerre.

« Notre résistance, comme notre future victoire, a aussi un visage particulièrement féminin », a affirmé Olena Zelenska auprès du Parisien. Qu'elles aient pris les armes ou qu'elles résistent autrement, pour la première dame ukrainienne, toutes les femmes sont au front dans cette guerre.

closevolume_off
Olena Zelenska aux mères russes : « Vos fils tuent des civils en Ukraine »
« Les femmes se battent dans l'armée, elles sont inscrites à la Défense territoriale, elles sont la base d'un puissant mouvement bénévole qui fournit, livre, nourrit… Elles donnent la vie dans des abris, sauvent leurs enfants et en gardent d'autres, font tourner l'économie, vont à l'étranger chercher du secours. Enfin, elles font simplement leur travail – dans les hôpitaux, les pharmacies, les magasins, les transports, les services publics – pour que la vie continue », a poursuivi Olena Zelenska.

Au cours de cet entretien, la première dame d'Ukraine s'est aussi adressée aux femmes russes, dont les fils sont au front. « Vos fils tuent des civils en Ukraine – des femmes, des enfants, des familles entières. Ils sont venus ici pour cela et exécutent systématiquement les ordres de leur direction. […] Ils sont venus pour l'extermination du peuple. » Et d'ajouter : « Poutine vous a promis une compensation pour les morts, je ne sais pas quelle compensation peut remplacer un enfant. »

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :