Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Guerre en Ukraine: Zelensky ironise en se demandant si l'Otan ne serait pas dirigée par Moscou

Le président ukrainien a demandé samedi soir aux pays de l'Otan d'envoyer plus d'armement à l'Ukraine afin de faire face à l'invasion russe, assurant attendre cette aide depuis "31 jours", soit le début du conflit.
Le chef de l'État ukrainien Volodymyr Zelensky a demandé une nouvelle fois avec force aux Occidentaux de fournir plus d'armes à l'Ukraine pour combattre l'invasion russe dans une vidéo publiée ce samedi soir.

"Nous avons besoin de plus d'armement. Nous devons non seulement protéger l'Ukraine mais aussi les autres pays d'Europe de l'Est, sous la menace d'une invasion russe. Nous l'avons dit clairement lors de nos entretiens avec nos homologues américains en Pologne", a-t-il assuré.

"Que fait l'Otan? Est-elle dirigée par la Russie? Qu'attendent-ils?", a-t-il critiqué.

1% des avions et des chars de l'OTAN
"Quel est le prix de cette sécurité? C’est très spécifique. Ce sont des avions pour l’Ukraine. Ce sont des chars pour notre État. C’est la défense antimissile. C’est l’armement antinavire. C’est ce que nos partenaires ont. C’est ce qui est recouvert de poussière dans leurs hangars de stockage", a appelé Volodymyr Zelensky.

Le président ukrainien a demandé aux Occidentaux 1% des avions et des chars de l'OTAN. "Nous n’avons pas demandé plus. Et on n’en demande pas plus. Et cela fait déjà 31 jours que nous attendons!", a-t-il souligné.

"Les troupes russes détruisent tout ce qui fait de nous une nation, mais elles en seront tenues responsables", a-t-il prévenu.

Un combat "dans des conditions inégales"
Le président ukrainien avait déjà demandé aux pays de l'Alliance de fournir "une aide militaire sans restriction" à son pays, pour qu'il puisse faire face à l'armée russe que Kiev affronte pour l'instant "dans des conditions inégales" dans un message vidéo adressé aux chefs d'États et de gouvernement de l'Otan, réunis en sommet extraordinaire à Bruxelles jeudi. Il avait également à cette occasion accusé Moscou d'utiliser des bombes au phosphore en Ukraine.

Juliette Desmonceaux
dim. 27 mars 2022, 8:58 AM·2 min de lecture

Le président ukrainien a demandé samedi soir aux pays de l'Otan d'envoyer plus d'armement à l'Ukraine afin de faire face à l'invasion russe, assurant attendre cette aide depuis "31 jours", soit le début du conflit.
Le chef de l'État ukrainien Volodymyr Zelensky a demandé une nouvelle fois avec force aux Occidentaux de fournir plus d'armes à l'Ukraine pour combattre l'invasion russe dans une vidéo publiée ce samedi soir.

"Nous avons besoin de plus d'armement. Nous devons non seulement protéger l'Ukraine mais aussi les autres pays d'Europe de l'Est, sous la menace d'une invasion russe. Nous l'avons dit clairement lors de nos entretiens avec nos homologues américains en Pologne", a-t-il assuré.

"Que fait l'Otan? Est-elle dirigée par la Russie? Qu'attendent-ils?", a-t-il critiqué.

1% des avions et des chars de l'OTAN
"Quel est le prix de cette sécurité? C’est très spécifique. Ce sont des avions pour l’Ukraine. Ce sont des chars pour notre État. C’est la défense antimissile. C’est l’armement antinavire. C’est ce que nos partenaires ont. C’est ce qui est recouvert de poussière dans leurs hangars de stockage", a appelé Volodymyr Zelensky.

Le président ukrainien a demandé aux Occidentaux 1% des avions et des chars de l'OTAN. "Nous n’avons pas demandé plus. Et on n’en demande pas plus. Et cela fait déjà 31 jours que nous attendons!", a-t-il souligné.

"Les troupes russes détruisent tout ce qui fait de nous une nation, mais elles en seront tenues responsables", a-t-il prévenu.

Un combat "dans des conditions inégales"
Le président ukrainien avait déjà demandé aux pays de l'Alliance de fournir "une aide militaire sans restriction" à son pays, pour qu'il puisse faire face à l'armée russe que Kiev affronte pour l'instant "dans des conditions inégales" dans un message vidéo adressé aux chefs d'États et de gouvernement de l'Otan, réunis en sommet extraordinaire à Bruxelles jeudi. Il avait également à cette occasion accusé Moscou d'utiliser des bombes au phosphore en Ukraine.

La Russie alimente une dangereuse course aux armements en mettant en avant son arsenal nucléaire, a dénoncé samedi Volodymyr Zelensky, lors d'une intervention vidéo au Forum de Doha, organisé par le Qatar.

"Ils se vantent de pouvoir détruire avec des armes nucléaires non seulement un pays en particulier, mais aussi la planète entière", a-t-il pointé du doigt.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :